Accueil > Pédagogie > Enseignement primaire > Cycle 3 > CM1A > Archives 2018 - 2019 > Nouvel an au Tibet

Nouvel an au Tibet

Mathias raconte le nouvel an passé au Tibet dans sa famille

par BOULO Anne

Le nouvel an en tibétain se dit LOSAR (LO => année ; SAR => nouveau). Le nouvel an se fête en février ou en mars. C’est la fête la plus importante du Tibet.

L’année 1 du calendrier tibétain est l’année où le premier roi tibétain a été intronisé, en -127 (ça veut dire qu’au Tibet on est en 2146). Il existe un deuxième calendrier qui commence en 1027. Ça veut dire que selon ce deuxième calendrier, on est en 992.

Voici les célébrations les plus importantes du nouvel an :

1) Deux jours avant le nouvel an


L’avent veille du nouvel an, le soir on mange des pâtes traditionnelles qui s’appellent PATOU. Elles sont faites à la main.
Dans les pâtes, il y a aussi des boules de farine qu’on ne peut pas manger car à l’intérieur il y a du papier, de la laine, du piment, de la porcelaine, du fil, du sel…
J’aide ma grand-mère à faire les boules.

Chacun reçoit une boule et ce qu’il y a dedans prédit comment la personne sera pendant l’année.

Voici ce qu’on met dedans.

Mon frère a eu la laine – ça veut dire qu’il sera généreux.

moi j’ai eu le papier – ce qui veut dire que je serai distrait :-(

La nuit tombée, on fait des feux d’artifice pour faire partir les mauvais esprits.

2) La veille du nouvel an

La veille du nouvel an, on prépare les offrandes.

3) Le jour du nouvel an

LOSAR TASHI DELEK !!! Le jour du nouvel an, c’est comme ça qu’on souhaite bonne année.
Au petit déjeuner, on mange des plats spéciaux :

* TSAMPA : de la farine d’orge grillé
** DROLMA : des petites racines ou tubercules, typiques du Tibet
*** CHURRA : Fromage de Dri (la femelle du Yak)
**** CHANG : de la bière d’orge

Après le petit déjeuner, on met les habits traditionnels.

Pour les filles et les femmes, l’habit s’appelle une CHUBA. Il se compose d’une robe, d’un chemisier et de bottes en feutre (mais ce ne sont pas des marqueurs) . Les femmes mariées portent un tablier.

Pour les garçons et les hommes, l’habit s’appelle aussi CHUBA. Il se compose d’une chemise, d’un grand manteau, de bottes en cuir et d’un chapeau en fourrure.

4) Après le nouvel an

Après le nouvel an, on fait des fêtes de famille.

Pendant les fêtes de famille, on mange beaucoup de KAPSES, de fruits secs, du CHURA et du CHA KAMPO (de la viande de yak sechée).

Mon blog se termine ici, j’espère que vous l’avez aimé. Je vous souhaite une bonne année à tous ! Mathias, CM1A

Portfolio