Accueil > Pédagogie > Enseignement primaire > Cycle 1 > GSB > Cette semaine en GSB

Cette semaine en GSB

Du 4 au 8 mars 2019

par COUSIN David

Cette semaine, nous avons appris à parler devant un petit public.

Nous nous sommes entraînés à dire nos devinettes devant un groupe qui ne connaissait pas les réponses. C’était un travail de langage très intense.
Nous avons donc du apprendre à parler correctement, précisément et clairement. Il fallait faire attention à parler assez fort, bien articuler et à utiliser les bons mots pour que les autres camarades puissent deviner de quel animal chacun parlait.
La prochaine étape sera de présenter ces devinettes devant une autre classe.

Toujours en langage, nous avons joué à « Qui est-ce ? » avec les photos prises au Carnaval. Nous avons appris à décrire des photos (fille/garçon, vêtements, costume, couleurs), à utiliser il/elle et à dire les noms de déguisements.

En graphisme et en arts, nous avons poursuivi notre travail sur les boucles avec toujours l’œuvre de Calder comme source d’inspiration.

Cette fois-ci, c’est un travail individuel que nous avons réalisé avec les craies grasses. Nous avons tracé des lignes de boucles, des petites et des grandes à la craie noire et nous avons colorié l’intérieur avec des couleurs. Il ne reste plus qu’à peindre le fond à l’encre. Résultat : la semaine prochaine sur les murs !!

En écriture, nous faisons de progrès. Grâce au travail en graphisme et aux ateliers d’écriture, nous sommes maintenant capables de recopier des mots en cursive (en attaché). Il y a encore des lettres qui sont difficiles à écrire et il faut encore s’entraîner pour parfaire le tracé et la taille des lettres mais nous sommes très contents et motivés ! Cette semaine, c’est les mots « le carnaval » qui nous a servi d’entraînement.

En mathématiques, nous avons découvert un nouveau jeu et un nouvel atelier pour apprendre à décomposer les nombres et donc à aborder les petits problèmes d’additions : il s’agit de réaliser des collections d’animaux qui vivent dans une mare et de dénombrer l’ensemble. Ce jeu permet aussi d’aborder l’autocorrection puisque la réponse est derrière le petit problème.

Nous avons aussi appris à travailler en petits groupes autonomes dans l’atelier Tangram. Notre mission était de reproduire les chiffres 0 à 9 avec les Tangram deux par deux et de les prendre en photo.

En sport, nous avons continué notre apprentissage sur les jeux de coopération et d’opposition. Nous nous sommes entraînés au combat de sumos assis. Il s’agit de se pousser dos à dos sans utiliser ses mains pour faire sortir l’adversaire hors du tapis ou du cerceau. Nous avons aussi découvert le jeu « Sortir les ours » dans lequel les chasseurs doivent faire sortir tous les ours de l’autre équipe hors du tapis, il faut faire trouver des stratégies, seul ou en groupe, pour faire sortir les ours les plus résistants. Et les ours doivent aussi trouver le meilleur moyen de ne pas se laisser entraîner vers l’extérieur.

Nous avons une semaine bien remplie !

Portfolio