Accueil > Pédagogie > Enseignement secondaire > Sciences & technologie > Technologie > Projets 2016-2017 > Projet Robot : MARTY D. TECH-9

Projet Robot : MARTY D. TECH-9

Groupe : Les Patates

par DUFOUR-NOGUEIRA Emma, LE Nguyen Phong, MAI Khai Minh, VU Minh Hieu

Au long de douze séances de technologie, la classe de 3eB, sous la supervision de M. Barre et, brièvement, sous celle de M. Covet, a construit plusieurs robots de formes et couleurs différentes. Notre groupe, constitué des quatre élèves suivants : Minh Hieu, Khai Minh, Phong et Emma, a tracé le parcours de la construction d’un mini-robot.

Au début de ce projet, nous n’avions qu’une (bon, plusieurs) idée en tête : réaliser le robot le plus compact et le plus rapide possible. Le robot des 3e de l’année dernière que nous avions reçu n’était pas vraiment compact.

Le robot que nous avons reçu

Après avoir reçu celui-ci, nous considérions sa forme inadéquate de notre point de vue. Nous avions donc décidé de recommencer à partir de zéro.

L’inspiration pour la conception de notre robot provenu en partie des véhicules éparpillés dans le film « Tron ».

Inspiration pour Robot

La forme de notre robot, par contre, fut un concept original que l’on utilisa qu’en raison du fait que nous trouvions que l’exécution d’une forme mi-sphérique était un défi ainsi qu’un projet intéressant. De plus, nous souhaitions bâtir un robot de petite taille sans que cela ne nous pose des problèmes au niveau des câbles, des piles, et des roues, afin d’améliorer, non seulement sa vitesse, mais aussi la fluidité de ses mouvements.

Nous avions commencé par répartir les tâches entre nous et sommes arrivés à la composition suivante : nos programmeurs, Minh Hieu et Phong ; nos modélistes, Khai Minh et Emma. Nous nous sommes ensuite séparés de telle manière que les modélistes travaillaient d’un côté sur le châssis ainsi que les couleurs et la forme du robot, tandis que les programmeurs s’attaquaient aux codes qui mettront le robot en marche. Après s’être mis d’accord sur une forme sphérique accompagnée de lumières néons pour notre robot, les modélistes, à l’aide des programmeurs, ont fait le design du châssis du robot sous forme de modèle 3D sur un programme du nom de Sketchup.

Sketchup - Avant

Sketchup - Arrière

Cela fait, les modélistes se sont mis à créer la maquette papier du châssis du robot, ce qui nous donna une meilleure idée de l’apparence du robot finalisé.

Maquette papier pour le robot

Il faut maintenant faire usiner le châssis du robot avec CharlyRobot, puisque c’est sur celui-ci que nous déposerons les composants nécessaires au fonctionnement de notre robot, c’est-à-dire le moteur, les capteurs infrarouges, etc.

CharlyRobot

Ayant terminé le programme dédié au robot, les programmeurs et les modélistes se sont mis à bâtir le robot en plaçant les engins (moteurs, piles, capteurs infrarouges etc.) qui permettront le déplacement de celui-ci.

Une partie du programme du robot

Robot Mi-Complet

Après avoir inséré le programme dans notre robot fonctionnel, ainsi qu’ajouté la coque du robot, notre création est finalement prête pour participer à la course et peut-être même gagner !

Portfolio

  • Dessin de définition