Accueil > Vie Scolaire > Jeux mathématiques et logiques > Une énigme par semaine > Catégorie 6e / 5e > Énigme de la semaine 1

Énigme de la semaine 1

par MOTTIER Pierre

À table !

(Extrait du Rallye mathématique de Loire-Atlantique)

Voici les trois ingrédients secrets d’une recette, écrits avec le même code.

RFWRJQFIJ I’FGWNHTYX

HFWIFRTRJ

JUJFZYWJ

Le principe de ce code est de décaler de quelques rangs les lettres de l’alphabet.
Sachant que la lettre la plus fréquente dans la langue française est le E, pouvez-vous retrouver les ingrédients secrets ?

Solution

Savais-tu que cette méthode utilisée pour crypter un message était déjà utilisée par Jules César et lui doit son nom ? Le chiffre de César consiste en effet à décaler les lettres de l’alphabet de quelques rangs vers la gauche ou vers la droite.
Pour être rigoureux, il faut parler de chiffre de César, plutôt que de code de César, un code consistant, en cryptographie, à remplacer un mot par un symbole, par exemple. Un message codé ne peut alors être décodé qu’à l’aide d’une table de conversion qui explicite la signification de chaque symbole utilisé pour le codage.
Un chiffre, quant à lui, définit un procédé mathématique (décrit à l’aide d’une clé de chiffrement) qui permet de transformer chaque lettre du message en une autre lettre. La connaissance de la clé suffit généralement à déchiffrer le message.
Des méthodes de cryptanalyse peuvent être utilisées pour découvrir la clé : regarder la fréquence d’apparition de certaines lettres dans le message chiffré en est une.
Si tu utilises bien l’aide apportée par Didier Müller, tu peux déchiffrer facilement le message pour retrouver les ingrédients secrets !
Aide : la clé de chiffrement est « avancer de 5 rangs ». Pour déchiffrer le message, il faut donc « reculer de 5 rangs » !
Allez ! Je te donne le nom des ingrédients secrets : de la marmelade d’abricots, de la cardamome et de l’épeautre.