Accueil > Pédagogie > Enseignement secondaire > Sciences & technologie > Technologie > Projets 2014-2015 > ULTRABOUF 5000

ULTRABOUF 5000

Au début, suite à une analyse fonctionelle, nous avons déterminé les fonctions du robot et les contraintes qu’il doit respecter : détecter et suivre une ligne, pouvoir fonctionner indépendamment, être de forme et de couleur agréables à l’œil, être alimenté en énergie.

Tout au long de ce projet, nous avons dû rédiger une planification des tâches accompagnée d’une fiche de suivi qui montrera les étapes que nous devons suivre et accomplir, et la progression de notre production pour chaque séance.

La première tâche est de concevoir le châssis du robot, dans lequel se trouveront les deux blocs moteurs, le coupleur de batterie, et le boîtier de commande.

Après avoir mis en commun nos idées divers et fait le choix final, nous avons réalisé une esquisse du châssis au brouillon, pour ensuite le modéliser en 3D sur Sketchup.

JPEG

Nous avons ensuite réalisé les dessins de définition sur papier, puis sur le logiciel Publisher pour les imprimer.
Avec nos dessins de définition imprimés, nous avons fait une maquette du châssis en papier.

Grâce à cette maquette, nous pourrons vérifier s’il y a des problèmes au niveau des dimensions et faire des retouches.

Il nous reste ensuite à réaliser le montage du moteur du robot. Nous avons eu six possibilités de montages qui offrent chacun une vitesse différente du robot et nous avons finalement décidé de choisir un montage de moteur de rapport 125 : 1.

La tâche qui suit correspond à la CFAO (Conception Fabrication Assistée par Ordinateur). Pour cela nous aurons recours à des outils particuliers : Charly Robot et le logiciel GCFAO.

Nous débutons avec l’étape de CAO, une étape qui consiste à réaliser les dessins d’usinage des pièces que Charly Robot fabriquera. Ultrabouf 5000 est constitué de 8 pièces au total. Une fois les dessins d’usinage terminés, nous avons découpé le brut de sorte qu’il rentre dans Charly Robot qui usinera les pièces.

Ensuite, nous sommes passées à l’étape FAO, étape consistant à mettre en place les paramétrages d’usinage (découpage, gravure, etc.).
Charly usine nos pièces une à une.

Sur une des pièces, le mot « cmh ; » est gravé comme symbole de notre équipe.

Nous collons alors les pièces usinées pour former le châssis.

C’est à ce moment qu’on passe à l’assemblage des blocs moteurs, de la boîte de commande, des roues, du capteur dans le châssis, puis à la programmation du robot suiveur de ligne.

Désormais, il ne nous reste plus qu’à tester Ultrabouf 5000 ! Pour cela nous allons le placer sur une plaque où sera figurée une ligne noire qu’il devra suivre.