Accueil > Pédagogie > Enseignement secondaire > Lettres & langues > Latin > Option latin : le programme du collège

Option latin : le programme du collège

par CÉLIE Frédéric

Le moment de faire des choix approchant, nombreux sont les parents qui s’interrogent sur le contenu de l’option latin en classe de 5e. Afin de vous donner la description la plus complète de celle-ci, nous vous proposons un extrait du Bulletin officiel qui expose le programme de langues et cultures de l’Antiquité.

Bulletin officiel n° 31 du 27 août 2009

Programme de langues et cultures de l’Antiquité au collège

PRÉAMBULE

La culture humaniste permet aux élèves d’acquérir tout à la fois le sens de la continuité et de

la rupture, de l’identité et de l’altérité. [...] Elle se fonde sur l’analyse et l’interprétation des textes et œuvres d’époques et de genres différents. Elle repose sur la fréquentation des œuvres littéraires (récits, romans, poèmes, pièces de théâtre) qui contribue à la connaissance des idées et à la découverte de soi. (Socle commun de connaissances et de compétences)

Les cours de langues anciennes permettent à l’élève de découvrir directement et personnellement la richesse et la fécondité de textes fondateurs qui ont nourri et ne cessent de nourrir la pensée,la création artistique, la vie politique et sociale. L’élève peut ainsi acquérir les repères indispensables pour mettre en perspective les représentations du monde qui lui sont proposées quotidiennement dans notre société de la communication. Ces allers et retours à travers l’histoire entre les mondes grec et romain et les mondes contemporains exercent l’esprit critique, favorisent la perception des permanences et des évolutions. Ainsi l’enseignement des langues anciennes rayonne-t-il vers les autres disciplines, scientifiques, historiques, linguistiques, artistiques. La lecture, pratiquée selon des modalités souples et diverses, ainsi que l’analyse et l’interprétation des textes authentiques, sont au cœur de l’apprentissage des langues de l’Antiquité. Grâce à la lecture des textes, l’élève apprend une langue et il découvre qu’elle est de façon privilégiée et multiple à l’origine de la nôtre ; cet apprentissage favorise et renforce aussi notablement la connaissance des langues étrangères, ainsi que la conscience d’une appartenance européenne.

Langues et littératures de l’Antiquité

Ne relevant plus de la communication orale, les langues latine et grecque ont acquis le statut de langues de culture par excellence : elles ont produit une littérature exceptionnellement riche et étendue, qui est naturellement l’objet majeur du cours, avec ses prolongements multiples dans la littérature française et les littératures de l’Europe. Tous les prolongements, littéraires, musicaux, graphiques et cinématographiques, doivent être également considérés comme autant d’incitations à remonter jusqu’aux textes anciens. Pour lire et comprendre un texte antique dans sa langue d’origine, une maîtrise suffisante du lexique et de la grammaire est nécessaire. Un temps spécifique est donc réservé à l’apprentissage de la langue dans l’organisation des cours de latin et de grec. On étudie les faits de langue repérés dans les textes, on s’efforce d’en comprendre la logique propre et de percevoir leurs spécificités par rapport à la langue française. On mémorise l’essentiel des faits de langue en tenant compte de leur fréquence. L’observation du fonctionnement des langues de formation et de culture que sont le latin et le grec, l’examen comparé du lexique, de la syntaxe, de la morphologie, le regard réflexif sur le langage qu’induisent ces pratiques, aident l’élève à comprendre et à apprendre sa propre langue, mais aussi la plupart des langues européennes. Les étapes de la lecture et de la traduction l’initient à l’élaboration progressive du sens : l’élève acquiert ainsi des compétences de lecture et d’écriture transférables dans d’autres disciplines.

Enfin, la mise en relation des textes antiques avec des productions modernes et contemporaines révèle l’imaginaire qui a nourri au cours des siècles toute une partie de nos représentations culturelles.

Cultures de l’Antiquité et histoire des arts

Tous les aspects de la culture antique sont abordés dans le cours : l’histoire des idées, des sociétés, le fait religieux, la culture scientifique et technique. Contribuant à faire émerger des interrogations et des thématiques porteuses de sens (Organisation de l’enseignement de l’histoire des arts, B.O. n° 32 du 28 août 2008), la rencontre et le dialogue avec les œuvres d’art occupent une place privilégiée du cours de latin et de grec. L’art antique, grec et romain, constitue l’une des principales sources d’inspiration dans l’histoire de l’art occidental : la mise en perspective d’œuvres antiques avec des créations postérieures aide l’élève à acquérir des repères esthétiques et historiques.