Accueil > Vie Scolaire > Jeux mathématiques et logiques > Une énigme par semaine > Catégorie 4e / 3e > Énigme de la semaine 30

Énigme de la semaine 30

par MOTTIER Pierre

Mots de tête.

(Extrait de Mathématiques sans frontières)

L’humoriste québécois Pierre Légaré pratique volontiers l’art des jeux de mots et s’amuse à nous présenter des paradoxes sous forme de petites phrases.
En voici deux exemples :

1) « En fait, si la météo se trompait tout le temps, là on pourrait se fier dessus. »

2) « Selon les statistiques, il y a 1 personne sur 5 qui est déséquilibrée. S’il y a 4 personnes autour de toi et qu’elles te semblent normales, c’est pas bon. »

Analyser et critiquer ces deux phrases du point de vue logique et mathématique.

Solution

La première affirmation de Pierre Légaré est vraie : si la météo se trompait tout le temps, on connaîtrait avec certitude le temps qu’il ne fera pas, et en déduire le temps qu’il fera... La négation des prévisions données par la météo sera vraie et donc fiable.

Pour la deuxième proposition, sur un grand nombre de personnes, la proportion est presque juste mais elle ne l’est pas forcément sur un aussi petit échantillon !