Accueil > Pédagogie > BCDI > Nouveautés > Des BD et des romans pour découvrir la Corée

Des BD et des romans pour découvrir la Corée

par AUMONT Mathilde

Des BD :

PyongYang de Guy Delisle

Guy Delisle décrit son séjour de deux mois à Pyongyang, capitale de la République populaire démocratique de Corée. Il se rend dans ce pays très fermé aux étrangers afin de superviser la sous-traitance de séries d’animation réalisées par une société occidentale. L’album se présente comme une série d’anecdotes et de réflexions qui composent un tableau de la vie de l’auteur pendant son séjour.

La faute, une vie en Corée du Nord de Michael Sztanke et Alexis Chabert

Chol II travaille au ministère des Affaires étrangères. Un jour, il oublie de mettre sur son veston le badge officiel à l’effigie du leader. Ses supérieurs lui laissent dix jours pour se racheter en devenant le guide exemplaire d’un étranger venu visiter le pays, Michaël Sztanke.

Le voyage de Phoenix de Jung

Trois destins s’entrecroisent : Jennifer, fille d’un soldat américain passé en Corée du Nord. Fille d’un père absent, communiste et traître, l’Amérique la rejette. Elle consacre sa vie à un orphelinat de Séoul. Aron adopte un petit garçon et s’attache tant à lui qu’il délaisse sa fille. Doug, le meilleur ami d’Aron, militaire et orphelin depuis longtemps, qui a poussé Aron à adopter.

Des romans :

Nos jours heureux de Ji-young Gong

Yujeong accompagne sa tante, une religieuse, à la maison d’arrêt de Séoul afin de rendre visite aux prisonniers. Elle y rencontre un condamné à mort et peu à peu ils se racontent avec sincérité leurs histoires.

Princesse Bari de Sok-Yong Hwang

Princesse Bari conte l’histoire d’une jeune fille, frêle et courageuse, qui fuit la Corée du Nord, se réfugie un moment en Chine avant de traverser l’océan à fond de cale d’un cargo et de débarquer dans un Londres clandestin où se côtoient toutes les langues et religions. A Londres, Bari gagne sa vie comme masseuse, mais elle ne soigne pas seulement les corps, elle console aussi les âmes.